Valeurs de la république. Terrorisme. Des sources pour en parler

16 novembre 2015

Non classé

Des idées essentielles

Un texte de l’Abbé Pierre:

  « Je continuerai à croire, même si tout le monde perd espoir.

Je continuerai à aimer, même si les autres distillent la haine.

 Je continuerai à construire, même si les autres détruisent.

 Je continuerai à parler de paix, même au milieu d’une guerre.

Je continuerai à illuminer, même au milieu de l’obscurité.

Je continuerai à semer, même si les autres piétinent la récolte.

Et je continuerai à crier, même si les autres se taisent.

Et je dessinerai des sourires sur des visages en larmes.

Et j’apporterai le soulagement, quand on verra la douleur.

Et j’offrirai des motifs de joie là où il n’y a que tristesse.

J’inviterai à marcher celui qui a décidé de s’arrêter…

Et je tendrai les bras à ceux qui se sentent épuisés. »

U2 One avec les paroles en français

U2 One avec paroles en anglais

Lettre de Jean Jaurès

Texte de Gauvin Sers

Et je vous rappelle une strophe de la chanson Quand on n’a que l’amour de Jacques Brel

« Quand on a que l’amour
Pour parler aux canons
Et rien qu’une chanson
Pour convaincre un tambour
Alors sans avoir rien
Que la force d’aimer
Nous aurons dans nos mains
Amis, le monde entier. »

Video de Robert Badinter

Jours de gloire: France TV propose 4 vidéos mettant en avant des textes sur les valeurs de la République. Issus du projet Jours de gloire ces textes sont lus par des artistes.

Définition de la laïcité

Définition de la liberté d’expression

Anthologie de textes sur la liberté et la république

Attentats 2015: Des ressources pour approfondir votre réflexion sur les récents événements.

Quelques définitions nécessaires:

(valable même pour les Terminales… et vos parents…parfois une définition claire écrite pour les enfants parle mieux que de longs discours).

Djihad (1 jour, 1 question propose de répondre chaque jour à une question d’enfant, en une minute et trente secondes.)

Organisation de l’État islamique ? Retour sur un an de califat – EI

ISIS (English Definitions)

Le salafisme

Les valeurs de la république (un peu complexe …)

Convoquer ses valeurs personnelles – « mes valeurs » – semble s’opposer aux valeurs républicaines, qui convoquent un « nous » en référence à la res-publica c’est-à-dire à la chose commune, à l’intérêt commun. C’est la condition initiale à la coexistence de différentes communautés et le fondement des valeurs, qui n’existent que si elles sont partagées. Toutefois, ces valeurs publiques, celles de la République, coexistent avec des valeurs privées à la condition que celles-ci ne soient pas en contradiction avec les premières.

Quelques connaissances indispensables: 

La crise syrienne

Le Monde propose, sous forme d’infographie, une excellente analyse de la crise syrienne, dans ses différentes dimensions géopolitiques. On peut y trouver un exemple de compréhension du foyer de conflit au proche Orient. Guerre civile, guerre froide, guerre sainte sont les différents angles d’analyse évoquées par cette cartographie interactive.

Quelles sont les différences entre sunnites et chiites ?

Après l’intervention américaine en Irak en 2003, les sunnites qui étaient minoritaires mais qui détenaient le pouvoir sous Saddam Hussein sont écartés. Mis à l’écart et victimes de violences, les sunnites irakiens se soulèvent contre le nouveau régime chiite par des manifestations et par la violence. Le premier ministre chiite, Nouri Al-Maliki,fait des concessions mais cela ne satisfait pas les sunnites. Plusieurs tribus sunnites rejoignent alors les djihadistes de Daech dont l’influence n’a cessé de grandir depuis le départ des Américains en 2011.

Carte sunnites chiites

Quelques interrogations et débats

Pourquoi la France?

Dans un interview à Paris-Match, le juge anti-terroriste Marc Trévidic listait les raisons politiques et idéologiques suivantes :

  • la France est l’allié militaire des États-Unis et a mené des raids aériens contre Daech en Irak et en Syrie
  • la France est intervenue au Mali (Afrique) pour stopper l’avancée des islamistes
  • la France vend des armes aux pays du Golfe et du Moyen-Orient (Arabie Saoudite, Qatar, Koweït, Emirats-Arabes-Unis) que Daech considère comme des pays mécréants et corrompus.
  • pour Daech, la France est toujours une nation coloniale qui opprimerait délibérément la communauté musulmane qui vit sur le sol français

Explanations in english

In this video Kit Nicholl, Analyst, Europe/CIS, at IHS Country Risk discusses how high the terrorist threat level is in France? what are the most likely targets? and how have the French government responded to the increased terrorist threat? Finally, he debates how effective these measures will be in mitigating the risks.

Comment lutter ?

Pierre Conesa : « On ne lutte pas contre le terrorisme avec des moyens militaires ».

Le  juge anti-terroriste Marc Trévidic insiste sur la même idée.

Comment l’Union européenne lutte contre le terrorisme, 20 mars 2015. Infographie sur les attentats en Europe depuis 2001 et sur les moyens d’action de l’UE contre le terrorisme

Et quelques éléments autres…

HUMAN de Yann Arthus-Bertrand – Bande-annonce officielle (HUMAN, un long métrage de Yann Arthus-Bertrand. Sortie septembre 2015. Film sélectionné hors compétition à la 72ème édition du festival international du film de Venise pour une projection spéciale.)

En anglais (pour les DNL)

Un lien vers le texte de Voltaire « Prière à Dieu », qui est bien plus une prière aux hommes et qui résonne dans le contexte actuel comme un message de foi en l’humanité.  (Rappel à cette époque, les philosophes des Lumières défendaient certaines valeurs qui leur étaient chères au péril de leur vie parfois).

Comme d’habitude une petite chanson…

Un texte de Camus écrit durant la Guerre Froide où la terreur semblait anéantir tous les espoirs, les idéaux, les engagement. Bien sûr le contexte était différent, le conflit aussi, mais le sentiment tragique était identique ; pourtant, tout en exprimant son impuissance devant l’inéluctable, paradoxalement Camus tente une nouvelle fois de restaurer des valeurs humanistes : l’amitié, le respect humain, la communication, parce qu’il ne peut fondamentalement pas se résigner à un futur sans avenir. J’espère que vous aussi….

Albert Camus, « Le siècle de la peur« , Combat, 1948

        Le XVIIe siècle a été le siècle des mathématiques, le XVIIIe celui des sciences physiques, et le XIXe celui de la biologie. Notre XXe siècle est le siècle de la peur. On me dira que ce n’est pas là une science. Mais d’abord la science y est pour quelque chose, puisque ses derniers progrès théoriques l’ont amenée à se nier elle-même et puisque ses perfectionnements techniques menacent la terre entière de destruction. De plus, si la peur en elle-même ne peut être considérée comme une science, il n’y a pas de doute qu’elle soit cependant une technique.

        Ce qui frappe le plus, en effet, dans le monde où nous vivons, c’est d’abord, et en général, que la plupart des hommes (sauf les croyants de toutes espèces) sont privés d’avenir. Il n’y a pas de vie valable sans projection sur l’avenir, sans promesse de mûrissement et de progrès. Vivre contre un mur, c’est la vie des chiens. Eh bien! Les hommes de ma génération et de celle qui entre aujourd’hui dans les ateliers et les facultés ont vécu et vivent de plus en plus comme des chiens.

        Naturellement, ce n’est pas la première fois que des hommes se trouvent devant un avenir matériellement bouché. Mais ils en triomphaient ordinairement par la parole et par le cri. Ils en appelaient à d’autres valeurs, qui faisaient leur espérance. Aujourd’hui personne ne parle plus (sauf ceux qui se répètent), parce que le monde nous paraît mené par des forces aveugles et sourdes qui n’entendront pas les cris d’avertissements, ni les conseils, ni les supplications. Quelque chose en nous a été détruit par le spectacle des années que nous venons de passer. Et ce quelque chose est cette éternelle confiance de l’homme, qui lui a toujours fait croire qu’on pouvait tirer d’un autre homme des réactions humaines en lui parlant le langage de l’humanité. Nous avons vu mentir, avilir, tuer, déporter, torturer, et à chaque fois il n’était pas possible de persuader ceux qui le faisaient de ne pas le faire, parce qu’ils étaient sûrs d’eux, et parce qu’on ne persuade pas une abstraction, c’est-à-dire le représentant d’une idéologie.

        Le long dialogue des hommes vient de s’arrêter? Et, bien entendu, un homme qu’on ne peut pas persuader est un homme qui fait peur. C’est ainsi qu’à côté des gens qui ne parlaient pas parce qu’ils le jugeaient inutile, s’étalait et s’étale toujours une immense conspiration du silence, acceptée par ceux qui tremblent et qui se donnent de bonnes raisons pour se cacher à eux-mêmes ce tremblement, et suscitée par ceux qui ont intérêt à le faire. « Vous ne devez pas parler de l’épuration des artistes en Russie, parce que cela profiterait à la réaction ». « Vous devez vous taire sur le maintien de Franco par les Anglo-Saxons, parce que cela profiterait au communisme. » Je disais bien que la peur est une technique.

        Entre la peur très générale d’une guerre, que tout le monde prépare et la peur toute particulière des idéologies meurtrières, il est donc bien vrai que nous vivons dans la terreur. Nous vivons dans la terreur parce que la persuasion n’est plus possible, parce que l’homme a été livré tout entier à l’histoire et qu’il ne peut plus se tourner vers cette part de lui-même, aussi vraie que la part historique, et qu’il retrouve devant la beauté du monde et des visages; parce que nous vivons dans le monde de l’abstraction, celui des bureaux et des machines, des idées absolues et du messianisme (idéologie qui annonce le salut de l’humanité dans ce monde ou dans l’au-delà.)  sans nuances. Nous étouffons parmi les gens qui croient avoir absolument raison, que ce soit dans leurs machines ou dans leurs idées. Et pour tous ceux qui ne peuvent vivre que dans le dialogue et dans l’amitié des hommes, ce silence est la fin du monde.

        Pour sortir de cette terreur, il faudrait pouvoir réfléchir et agir suivant la réflexion. Mais la terreur, justement, n’est pas un climat favorable à la réflexion. Je suis d’avis, cependant, au lieu de blâmer cette peur, de la considérer comme l’un des premiers éléments de la situation, et d’essayer d’y remédier. Il n’est rien de plus important. Car cela concerne le sort d’un grand nombre d’Européens qui, rassasiés de violences et de mensonges, déçus dans leurs plus grands espoirs, répugnant à l’idée de tuer leurs semblables, fût-ce pour les convaincre, répugnent également à l’idée d’être convaincus de la même manière.

President Obama Statement on Paris Terrorist Attacks 127 Victims (FULL SPEECH)

Quelques aides pour en parler avec vos petits frères et soeurs:

Journal des petits sur Arte

Voir les Petits Quotidien et Mon Quotidien à télécharger gratuitement.

violence

 

 Merci à la passerelle (fait par un collègue d’histoire géo).

 

Inscrivez vous

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Tips on how to increase you... |
Menuiserie, charpente, couv... |
Mon essentiel POSITIF |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Importants Of Paleo Diet Re...
| Indonesia Malaysia
| Electrician And Power Trades